La reconstitution historique du Mastrogiurato

Depuis 1981, l’Association Culturelle “Il Mastrogiurato” organise la Reconstitution Historique de l’Investiture du Mastrogiurato: une manifestation solidement ancrée dans le coeur des habitants de Lanciano et du public nombreux qui, chaque année, assiste à la cérémonie et aux initiatives collatérales. Du dernier dimanche du mois d’août au premier dimanche du mois de septembre, une semaine de grands événements:  concerts de musique antique, pièces de théâtre, théâtre de rue, jongleurs, chevaliers et combattants, danseuses, échassiers, fauconnerie, spectacles sur échasses, lanceurs de drapeaux, dîners médiévaux, spectacles et divertissement pour enfants, grand cortège historique en costume d’époque.

L’événement s’articule – du dernier dimanche du mois d’août au premier dimanche du mois de septembre – autour d’une semaine d’initiatives culturelles et de spectacles avec deux dîners médiévaux inspirés de la Panarda (slow food), foire médiévale internationale, tavernes, concerts de musique ancienne, représentations théâtrales, théâtre de rue, jongleurs, chevaliers et combattants, danseuses, échassiers, fauconniers, lanceurs de drapeaux, et culmine avec l’imposant Cortège Historique du premier dimanche du mois de septembre. On célèbre ce jour-là la solennelle cérémonie d’investiture du Mastrogiurato avec un cortège composé de plus de 700 figurants en costume d’époque – provenant de nombreuses villes italiennes et étrangères – qui suit un parcours historique.

La reconstitution historique du Mastrogiurato s’est vue décerner d’importants prix comme le titre de “manifestation d’intérêt régional” par la Région Abruzzes; elle est organisée avec le soutien du Ministère de la Culture et du Sénat de la République; elle a été retransmise sur la RAI, notamment sur Rai International, et sur Mediaset. Sans oublier les participations à des manifestations en Italie (Rome, Milan, Modène etc.) et à l'étranger: New York à l'occasion du Columbus Day (1996 et 2007), Washington, Baltimore, Silver Spring (USA), Visegràd, Budapest, Pécs et Kecskemét (Hongrie), Paris (Salon Mondial du Tourisme) et Cordes Sur Ciel (France), Sighisoara (Roumanie), Szydlow (Pologne), le Château de Predijama (Slovénie), Riedenburg, Bad Bodenteich et Dornum (Allemagne),  Cortegana (Espagne),  etc.

L’association, affiliée à la F.I.G.S. - Fédération Italienne des Jeux Historiques - et à la Confédération Européenne des Jeux Historiques  Européenne des Reconstitutions historiques, collabore depuis longtemps avec des Ecoles de tous degrés et des Institutions afin de promouvoir l’approfondissement de l’étude historique, avec un focus sur l’histoire médiévale. De plus, elle collabore avec des Organismes et des Organisations en vue de promouvoir le développement touristique et la connaissance des produits du terroir à travers des activités de vulgarisation à l’occasion d’événements culturels. 

combattente visegrad 1
corteo storico 6
panarda 1
sbandieratori e musici di lanciano

Lanciano, les Foires, le Mastrogiurato

 Lanciano, petite ville connue dès l’époque romaine, a toujours su accroître son rôle dans la région frentana, devenant le point de référence incontournable d’un vaste territoire.

Dans la grande mosaïque de l’Italie médiévale, grâce à un emplacement géographique privilégié (point crucial d’importantes voies nord/ sud et est/ouest), Lanciano a joué un rôle majeur dans les activités commerciales, devenant un lieu privilégié pour les foires – organisées deux fois par an (en mai et en septembre) – fréquentées par des marchands de toute l’Europe continentale et de nombreux pays méditerranéens. Le développement sensible des foires amena Charles II d’Anjou à instituer en 1304, comme dans d’autres villes du Règne de Naples, la figure du Mastrogiurato. En effet, il était urgent de réunir les pouvoirs de jugement et d’action entre les mains d’un même représentant en mesure de les gérer avec fermeté et compétence durant les foires.

Pendant toute la durée de la foire, le Mastrogiurato, accompagné de son escorte, était le seul à porter une arme et avait le pouvoir d’arrêter immédiatement quiconque gênait les visiteurs. Citons parmi ses fonctions principales l’accueil des hôtes, le contrôle des poids et des mesures et l’administration de la justice civile et pénale. La fastueuse cérémonie d’investiture se déroulait de la manière suivante: le Mastrogiurato désigné, vêtu comme il convenait à une personne de son rang, et accompagné d’une escorte armée, faisait son entrée au Palais de la Commune où l’attendaient les représentants de la ville, le Gouverneur Royal et le Capitaine de garnison, et recevait, après avoir prêté serment de fidélité, les insignes de la Ville et des pouvoirs conférés. Les étendards royaux et les étendards de la Ville étaient ensuite portés jusqu’au Pré de la Foire puis hissés en présence du Mastrogiurato qui, lecture faite de l’Avis et des normes qui disciplinaient la Foire, déclarait la manifestation  officiellement ouverte.

Au plus haut de la gloire des foires de Lanciano, les voies d’accès à la ville étaient peu nombreuses et dangereuses et les moyens de transport des marchandises étaient lents: pour lutter contre le brigandage, de véritables estafettes armées furent mises en place le long des principales voies qui, depuis le port d’Ortona d’abord puis depuis le port de San Vito, protégeaient tous les voyageurs à destination de Lanciano.

La ville de Lanciano se dota également d’une armée maritime pour patrouiller, escorter en mer Adriatique et protéger les marchands arrivant et quittant le port contre les invasions sarrasines.